Le fondateur de la chorale

Le Père Bernard Mathieu, s.j.
Le Père Bernard Mathieu s.j.
(1912-1986)
Le Père Bernard Mathieu est né en 1912 à Oran.
Il racontait lui-même que son envoi en Égypte d'abord puis au Liban, était probablement dû à une erreur du Général des pères jésuites "qui a dû me confondre avec mon frère qui maîtrisait la langue arabe!".
Professeur au Collège Notre Dame de Jamhour, père spirituel, aumônier des scouts du collège, metteur en scène de pièces de théâtre, le père Mathieu était également violoniste, diplômé du Conservatoire de Paris, et compositeur. Il fonde dès 1961 le
Mouvement A Cœur Joie au Liban et la Chorale A Cœur Joie de Beyrouth, pour qui il écrira nombre de compositions.
Grâce à son dynamisme infatigable, le Mouvement A Cœur Joie libanais comptait jusqu’en 1975, outre la Chorale A Cœur Joie de Beyrouth, plusieurs autres chorales à voix mixtes ainsi que des cantilènes de voix de femmes et chanteries pour voix d’enfants.
Le P. Mathieu est frappé d’une attaque d’hémiplégie en 1971, en plein concert. Après sa convalescence, quand sa santé le lui permettait, il continua à s'occuper de la chorale, assisté par un triumvirat qu'il avait formé. Il quitte définitivement le Liban en 1982.
Le Père Mathieu s'éteint
à Francheville, en 1986.